First Lebanon - Votre portail Libanais consacré aux affaires et au tourisme
First Mediterranean Network - Réseau Méditerranéen d'Affaires
 

A
- Agences de Publicité
- Agences de Voyages
- Alimentation &

Boissons
- Appartements
meublés
- Architectes
- Architecture
Intérieure/Décoration
- Artisanat
- Assurances
- Automobile



B
- Banques
- Bijouteries

- Bureaux d'Etudes


C
- Casinos
- Commerce
- Construction /

Ingénierie
- Consultants

- Cosmétologie


D
- Décoration &
Ameublement
- Décoration Extérieure



E
- Edition
- Electroménager
- Enseignement Primaire
& Secondaire
- Enseignement Sup. /
Formation Continue
- Environnement /
Traitement Déchets
- Equipements de
Bureaux / Electronique
- Equipements d'hôtels
et de Restaurants


H
- Hôtels 3
- Hôtels 4(A)
- Hôtels 4(B)
- Hôtels 5


I
- Immobilier
- Imprimeries
- Industrie
- Informatique
- Internet



L
- Location de voitures
- Luminaires
- Luxe



M
- Médias
- Messageries Rapides
- Mode
- Montres
- Musique


P
- Patisseries
- Produits Promotionnels


R
- Recrutement
- Restaurants



S
- Sanitaires
- Santé / Beauté
- Sécurité
- Services

- Services Financiers


T

- Tapis Orientaux
- Taxi
- Télécommunication &
Téléphonie
- Traitement de l'Eau
- Transport




© ebizproduction 2006
Tel : (+961) 3 577863

Ajoutez votre société
sur ce site

 



< Retour à l'édito <
....................................................................................................................................
Principales entreprises libanaises :
Enseignement primaire et secondaire
Enseignement sup./ Formation continue
   
En plus...
La politique de concours de l'Alba - Dec. 2004
L’ALBA : source du rayonnement artistique libanais - mai 2004
Visite guidée : Ecole de Tourisme et de Gestion Hôtelière de l’université de Balamand - Déc. 2003
....................................................................................................................................

L’ALBA : source du rayonnement artistique libanais

Parallèlement à sa mission strictement pédagogique, l'ALBA se place dans une perspective d'avenir, en quête constante de débouchés professionnels pour ses étudiants, au Liban comme à l'échelle internationale.

Dans cette logique, ses enseignants sont tout au long de l'année universitaire à la recherche d'opportunités qui permettront aux étudiants d'exprimer pleinement leurs talents dans leur pratique et de les faire connaître d'un public de professionnels.

Ainsi, dans le cadre de leurs études artistiques, les étudiants de l'ALBA sont souvent motivés à participer à toutes sortes de manifestations nationales ou internationales, qu'il s'agisse d'expositions, d'ateliers de recherche, de concours ou de festivals, et ce dans la plupart des disciplines enseignées au sein de l'Académie.

Tour d'horizon avec son Directeur, M. Georges Haddad, d'une politique volontaire qui porte ses fruits…

First Lebanon : Les étudiants de l'Académie Libanaise des Beaux Arts participent à des concours, des festivals et y sont régulièrement primés tant au niveau national qu'international. Pour quelles raisons l'ALBA a pris l'initiative de participer à de tels événements ?
Georges Haddad : Le but de l'ALBA ne se limite pas à l'enseignement des Beaux-Arts. Nous avons également pour objectif d'aider nos étudiants à s'intégrer à la vie active et à leur trouver des débouchés, ou en tout cas les y aider, une fois leur diplôme obtenu. Nous avons donc intégré aux cursus la participation à des concours et nous encourageons nos étudiants à présenter des projets et à se confronter, dans le meilleur esprit bien sûr, à d'autres jeunes créateurs, du Liban ou d'ailleurs.

F.L : Quels sont les objectifs recherchés au niveau pédagogique ?
G.H. : Constatons tout d'abord que la vie est une lutte ! C'est pourquoi tous les projets soumis à nos étudiants le sont sous forme de concours. Leur motivation à rendre le meilleur projet possible s'en trouve renforcée et ils sont ainsi baignés par l'esprit d'excellence qu'ils rencontreront au cours de leur carrière professionnelle. Comme vous le savez, que ce soit en architecture, en design ou même en publicité, les projets sont soumis à des appels à proposition qui sont en fait des concours. Nos objectifs pédagogiques consistent donc de préparer nos étudiants au mieux compte tenu de l'environnement professionnel auquel ils se destinent.

F.L : Et quel est l'impact de cette politique une fois entré dans la vie active ?
G.H. : Si vous vous mettez à la place d'un chef d'entreprise, à curriculum vitae équivalent, vous serez toujours plus enclin à embaucher un étudiant qui a reçu un prix lors d'un concours. Ce prix est un certificat d'excellence, une preuve que la personne que vous recrutez dispose déjà des qualités requises pour occuper avantageusement ce poste de travail. De plus ce type de récompense agit sur la confiance que l'étudiant a en ses capacités : lorsque votre travail se trouve reconnu par un panel de professionnels, vous avez toutes les raisons de penser que vous êtes sur la bonne voie, que votre travail sera également apprécié dans le cadre du travail. Les concours sont donc de véritables tremplins professionnels qui permettent aux étudiants de rencontrer des professionnels de tous horizons susceptibles de les recruter.



F.L : Comment sont choisis les expositions et les différents concours auxquels vous participez ? Les élèves sont ils consultés ?
G. H. : Oui, bien sûr, les concours extérieurs sont proposés aux étudiants, ils ne sont pas obligés d'y participer. Nous recevons directement les propositions de participation des organisateurs de concours, de festivals, d'expositions, qui nous demandent de leur faire parvenir le fruit du travail de nos étudiants, ce que nous faisons, et à chaque fois nous obtenons de bons résultats ! L'ALBA jouit d'une certaine notoriété, tant au Liban qu'à l'étranger du fait des partenariats qu'elle a avec différentes universités, notamment en France, et c'est donc tout naturellement que les organisateurs de concours, d'une année sur l'autre, font appel à nous. Nous n'avons pas de démarche active de recherche de nouveaux festivals ou concours auxquels participer.

F.L : Nous avons parlé de l'impact sur la motivation des étudiants, qu'en est-il de celle des professeurs ?

G. H. : La participation des étudiants à ces compétitions fait l'objet d'un suivi attentif de la part des enseignants, l'ALBA attachant beaucoup d'importance à dispenser un enseignement le plus personnalisé possible. C'est bien évidemment très gratifiant pour un professeur de voir l'un de ses élèves récompensé et donc une grande source de satisfaction. La participation à de tels événements amène à aller au-delà du travail purement scolaire, cela se ressent sur les enseignants qui se dépassent pour assurer le succès de leurs étudiants.

F.L : J'imagine que la participation à ces manifestations internationales a un coût, l'ALBA prend-elle en charge tout ou partie des frais ?
G. H. : Effectivement, il y a les frais de participation puis les frais d'acheminement des œuvres. S'il s'agit d'un concours de sculpture et que le concours ou l'exposition a lieu au Japon, comme c'est le cas pour un projet sur lequel nous travaillons actuellement, les frais peuvent rapidement devenir importants, en tout cas au-delà de ce qu'un étudiant pourrait se permettre. Nous assurons donc tous ces frais. Sept de nos étudiants sont par exemple allés à Saint-Etienne pour participer aux Biennales Internationales du Design..

F.L : Pour ce qui est des concours, n'y a-t-il pas un antagonisme entre compétition et création ? La création artistique ne doit elle pas être détachée de l'idée de compétition ?
G. H. : Ecoutez, la compétition n'est pas notre objectif, notre objectif est d'amener l'étudiant à donner le meilleur de lui-même. La compétition, ou plutôt la participation à des concours, est un des moyens qui nous permettent d'atteindre cet objectif. Cette politique active porte visiblement ses fruits puisque les étudiants de l'ALBA - qu'ils soient diplômés ou bien encore en cours de cursus - voient souvent leur travail récompensé à ces occasions.

--------------------------------------------------------------------------------------------------

Exemples récents de participations d'étudiants

A titre d'exemples, voici une liste (non exhaustive) des étudiants de l'ALBA ayant participé à des compétitions au cours de l'année 2004 :

Ecole de Cinéma et de Réalisation Audiovisuelle

Le film 16 mm d'Antoine Waked, étudiant en Cycle diplôme, intitulé " Le matelas ", a été retenu pour participer au 6ème Festival International du Court-Métrage " Cinemae " qui s'est tenu en juin à Rome. Pour sa première édition, le festival pluri-culturel "Ehdenyat" (Ehden) organisait en août une compétition inter-universitaire de 24 courts-métrages. C'est Rana Salem, sortie Major de la promotion 2004, qui a obtenu la " Pomme d'or " pour son court-métrage intitulé " Premier étage à droite ". Une récompense suivie d'une seconde au festival inter-universitaire de Deir El Qamar début septembre. Autre lauréat à ce même festival, Nadim Saoma pour son court-metrage publicitaire " Nescafé ". Nadine Ghanem, promo 2004, a remporté le "Prix spécial du jury" pour son court-métrage "Yasmine" à l'issue de la huitième édition du festival " Unimovies" organisé à Pescara (Italie) en septembre dernier. Un film qui fut également projeté ainsi que d'autres courts-métrages réalisés par des étudiants de l'Alba lors du festival " Beirut DC " le même mois. Toujours en septembre, l'ALBA a participé au Festival "Ayam Beirut al Cinema'iya" via les films des étudiants de la promotion 2004 de l'Ecole de Cinéma. Enfin, le film de Mirna Maakaron (promotion 1997), " Berlin Beirut ", a remporté le " Prix de la Meilleure Oeuvre de court-métrage vidéo " lors des Journées Cinématographiques de Carthage (Tunisie) en octobre dernier.



Ecole des Arts Décoratifs, section Design
Les étudiants en 5ème année option Design ont participé comme chaque année au " Concours Jeunes Talents " organisé par la CAMIF : parmi eux, Sybille Nasrallah a été nominée parmi les vingt meilleurs projets, tandis que Zeina Salamé (promo 2001), avait remporté le prix final en 2001.

Ecole des Arts Décoratifs, section Arts Graphiques et Publicité

Organisé par le British Council et l'ADAPO, le concours " Creative lebanon ", réservé aux graphistes et aux créateurs de films d'animation, a recompensé en octobre dernier deux étudiants diplômés en Publicité : Joe Abou Khaled et Vincent Repessé.. A l'occasion du Festival de la Bande Dessinée qui s'est tenu au Palais de l'Unesco en mai dernier, trois étudiantes de l'ALBA ont remporté les trois premiers prix du " Concours Jeunes Talents " dans la catégorie " 17 ans et plus " : Maya Majdalani, Dana Hassa et Youmma Sargi.

Ecole d'Architecture

L'architecte anglais Peter Cook était à l'origine d'un concours à destination des étudiants en architecture des différentes universités de Beyrouth. Pierre Rabbat, Nadim Abi-Chahine et Marc-Antoine Bou-Nassif, trois étudiants en Archi1ère classe, ont vu leurs projets retenus et leurs travaux ont ensuite fait l'objet d'une exposition en avril à la Maison de l'Ordre des Ingénieurs et Architectes de Beyrouth.

Institut d'Urbanisme
Depuis 1996, l'Institut d'Urbanisme de l'ALBA, participe aux sessions des Ateliers d'Eté de Cergy-Pontoise-Université Européenne de Maîtrise d'œuvre urbaine qui réunissent chaque année une quarantaine de jeunes diplômés ou d'étudiants en fin de cursus de quarante pays. Pour l'édition 2004, c'est Fadi Saliba qui s'est vu décerner le premier prix avec les félicitations du jury.

Ecole des Arts Plastiques

En novembre s'est tenue la 18ème édition du " Festival Vidéo du Wharf " organisé par le Centre d'Art Contemporain d'Hérouville Saint-Clair (Calvados), auquel ont participé plusieurs écoles d'arts plastiques françaises. Les vidéos des étudiants diplômés des promotions 2003 et 2004 de l'Ecole des Arts Plastiques y seront présentées. Ghada Salem, sortie Major de la promotion 2004, a été invitée à présenter sa vidéo lors du prestigieux festival de cinéma de Pesaro (Italie) du 25 juin au 3 juillet dernier. Les étudiants diplômés en Arts Plastiques de 1996 à 2004 ont été invités à exposer leurs œuvres lors de la foire internationale consacrée au design et aux arts à Genève en novembre, dans laquelle le Liban avait un pavillon.

Beyrouth, 30 novembre 2004
Yann Rotil
ebizproduction
 
INFORMATIONS GÉNÉRALES
& CULTURELLES
Géographie
Quelques Repères
A Voir au Liban
L'ACTUALITÉ
des AFFAIRES
Opportunités d'Affaires
Forum Professionnel
Contexte
Foires & Salons
Adresses Utiles
Taux de Change en temps réel
INFORMATIONS SUR CE SITE
Média de 1stlebanon
Impact de First Lebanon
Ajouter votre Société sur ce site
Revue de Presse
SÉLECTION
DE SITES
Vente de fleurs en ligne
Produits Libanais
Alimentation
Vin Libanais
Immobilier-Beyrouth
Hotel à Jounieh
-Liban
Hotel à Hamra
-Beyrouth
Location de voitures
Beyrouth-Liban
Centrale de réservation de voyages au Liban
Association des français de l'étranger
-section Liban
Fabricant de bijoux Liban
Fabricant de montres Suisses
Montres Suisses en diamant
Créatrice de bijoux comtemporains
Bijouterie Bizantine, bijouterie Phenicienne, bijouterie moderne
Création de bijoux
Décoration orientale, classique et moderne
Mangement construction
Developpement projets immobilier Liban
Fabricant et distributeur de chaussures
Agent exclusif de Philips & Whirlpool au Liban
Développement, promotion et hébergement de sites internet
Services d'impression
Assurances Liban
Assistance voyage
Location saisonnière en France
Hotels dans toute la Syrie
Baud telecom company
 

Agence universitaire
de la Francophonie

Bureau Moyen-Orient